Les différents types de pompe à chaleur pour chauffer les habitations

Les différents types de pompe à chaleur pour chauffer les habitations

Les pompes à chaleur font partir des équipements les plus prisés par beaucoup de foyers à cause de leur performance. Il existe différents types sur le marché avec des caractéristiques très différentes de l’une des autres, ce qui rend le choix un peu complexe pour beaucoup de clients. Découvrez dans cet article les différents types de pompe à chaleur existant sur le marché.

 

La pompe à chaleur aérothermique

 

La pompe à chaleur aérothermique

 

La pompe à chaleur aérothermique est disponible sous deux modèles sur le marché, le premier est le modèle air/eau. Ce modèle capte l’énergie dans l’air qui transite par des radiateurs basse température ou un plancher chauffant pour donner de la chaleur. Le modèle air/eau à un double avantage, il utilise l’eau pour produire de la chaleur dans tout le bâtiment et produite également de l’eau chaude pour votre douche. Il peut également servir comme relève de chaudière ou rafraichir votre logement en période de forte chaleur. Que ce soit en habitation neuve ou en rénovation cet équipement promet un confort exceptionnel.

Le second modèle de pompe à chaleur aérothermique disponible sur le marché est le modèle air/air. Ce modèle capte l’énergie de l’air qu’il transforme en air chaud via un fluide frigorigène. L’air chaud est dissipé dans tout le bâtiment via les consoles. Ce modèle comme le premier peut produire de l’air froid en période d’été, mais ne pourra pas produire de l’eau chaude pour la douche. Vous pouvez accrocher la pompe à chaleur aérothermique modèle air/air au mur ou la poser au sol, elle fonctionne comme une ventilation.

Par ailleurs, la pompe à chaleur aérothermique consomme moins d’énergie, vous pouvez réaliser jusqu’à 60 % d’économies sur votre consommation énergétique grâce à ce dernier. Aussi, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides financières pour l’installation si elle est réalisée par un professionnel qualifié RGE.

 

La pompe à chaleur géothermique

 

La pompe à chaleur géothermique

 

La PAC géothermique utilise la chaleur dégagée par la terre pour produire la chaleur afin de réchauffer votre logement. Les capteurs enfouis sous le sol collectent l’énergie dégagée par la terre et le transforme en chaleur via des radiateurs ou un plancher chauffant. Cet équipement
peut puiser les calories à une température inférieure ou égale à 10 ° C., mais pour l’installation de l’équipement, il faut d’abord réaliser un forage et/ou un terrassement préliminaire afin d’installer les capteurs qui seront reliés à un plancher chauffant.

 

La pompe à chaleur hydrothermique

 

La pompe à chaleur hydrothermique

 

La pompe à chaleur hydrothermique produit de la chaleur à partir de l’énergie captée dans le cours d’eau ou dans la nappe phréatique. La température de l’eau de cette dernière source d’énergie est plus avantageuse puisqu’elle est élevée et stable. L’installation de ce type de pompe à chaleur nécessite la réalisation d’un forage vertical de profondeur entre 30 et 100 mètres. L’inconvénient avec ce type de pompe à chaleur est qu’il peut s’avérer être gourmand en énergie, car un forage trop profond augmente la quantité d’énergie consommée.

 

Quel type de pompe à chaleur est la meilleure ?

 

La pompe à chaleur aérothermique est le système le plus recommandé, c’est d’ailleurs celui qui est couramment utilisé par bon nombre de foyers. Ce dernier nécessite moins de coûts pour l’installation et est vendu à un prix abordable. Le modèle air-eau est plus recommandé à ceux qui recherchent une solution de chauffage tout-en-un et le modèle air-air aux personnes souhaitant refroidir le foyer en été. Ce dernier modèle est plus recommandé si vous résidez dans une région tropicale ou ensoleillée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *